Forum Végétalien-Végane

Groupe de discussions sur l'alimentation végétalienne et la philosophie végane
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Végéta*isme : Pas sage obligé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Végéta*isme : Pas sage obligé   Ven 16 Avr - 18:23

Bonjour



Pourquoi le choix végéta*ien m'apparaît-il être une voie non pas optionnelle,
pour une "classe d'illuminés à part", mais bien un passage obligé,
pour ceux et celles qui auront envie de vivre en harmonie un jour?

Pour répondre à cette délicate question et afin
de ne pas soulever de polémiques devenues tellement stériles et inutiles,
je me contenterai de cite ici quelques grands noms qui furent de passage
sur notre petite boule bleue et qui nous ont donné généreusement
les prémisses de leurs plus importantes découvertes passées en sourdine
derrière l'oeuvre qui les y avaient menées :
D'abord: Léonard de Vinci:

"J'ai très tôt renoncé à la viande et un jour viendra où les hommes tels que moi proscriront le meurtre des animaux comme ils proscrivent aujourd'hui le meurtre de leurs semblables".

et puis Pythagore :
"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut récolter la joie et l'amour".
sans oublier Albert Einstein :
"Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne".
Et encore Mahatma Gandhi :
"Je crois que le progrès spirituel exige de nous que nous cessions de tuer les autres êtres vivants pour nos besoins corporels".
"La grandeur d'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés de la manière dont elle traite les animaux".
«S'abstenir de viande est d'un grand secours pour l'élévation de l'âme.»

et même Darwin :
"Peu d'hommes pourraient supporter pendant 5 minutes l'observation d'un animal se débattant, avec un membre écrasé ou déchiqueté".
"La classification des formes, des fonctions organiques et des régimes a montré d’une façon évidente que la nourriture normale de l’humain est végétale comme celle des anthropoïdes et des singes, que nos canines sont moins développées que les leurs, et que nous ne sommes pas destinés à entrer en compétition avec les bêtes sauvages ou les animaux carnivores."


Voici quelques exemples d'hommes célèbres et brillants qui ont compris .


Bonne journée mes ami(e)s
Revenir en haut Aller en bas
 
Végéta*isme : Pas sage obligé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est on obligé d'attendre un cycle azoté pour le démarage
» Colombia.- Un sismo - Colombie série de séisme
» Séisme à coté de St Flour
» pourra t il rester sage si je l'emmene au travail?
» Japon: comment aider les animaux après le séisme et le tsunami?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Végétalien-Végane :: Partages et discussions :: Spiritualité, témoignages et partages-
Sauter vers: