Forum Végétalien-Végane

Groupe de discussions sur l'alimentation végétalienne et la philosophie végane
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Atlantide et déluge Biblique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Atlantide et déluge Biblique   Dim 25 Avr - 16:10

Bonjour

Pour moi, Dieu EST VIE et bien qu'il soit en tout et partout,
il est évident que les livres sacrés, témoignent
au travers les hommes de leur relation avec lui
et sont d'abord et avant tout des outils sur terre
afin de montrer la manière dont l'humanité
a vécu à travers les siècles d'histoire
cette relation avec Dieu et la vie sur terre .

Bien qu'ils soient de même essence,
il convient je crois, d' éviter de confondre
l'objet et la cause de l'objet.
Tout comme le livre n'est pas la religion,
la religion peut se bâtir autour du livre.
Et c'est ce qui se passe puisque la Bible
sert de livre "sacré" à de nombreuses religions,
non pas seulement à la religion catholique
comme plusieurs le croit.

Il y a eu division au sein des religions sur terre et ça continue.
Ainsi donc la Bible pour donner cet exemple
et puisque c'est le livre sacré qui a été le plus publié
et lu dans le monde entier relate des faits historiques,
des paraboles, des proverbes, des lettres, des enseignements,
des avertissements, des psaumes, etc . etc. etc.
Dieu parle à travers ses créatures, créatures
qu'il sélectionne judicieusement afin de témoigner continuellement
de sa présence et de porter le plus grand nombre à sa co-naissance.

Mais toujours la liberté de le choisir ou non.
Le jour où ses détracteurs comprendront cela,
ils cesseront de gaspiller temps et salive à le nier
et s' occupperont de leur âme en peine
parce que sans Dieu, ce sont eux qui n'existent pas. Ha Ha ha !

Voici pour ne donner qu'un exemple, ce que raconte la Bible
au sujet d'une période où l'humanité avait atteint un haut niveau
de corruption à peu près équivalent à aujourd'hui et où les hommes
se faisaient la guerre entre eux et vivaient de façon très mauvaise
pour toute la création :

Déluge-Noé a écrit:
Le texte de la Bible
L’histoire de Noé est racontée dans la Bible aux chapitres 6, 7, 8, 9 du livre de la Genèse. En voici le texte dans la
traduction oecuménique de la Bible (TOB).
http://catholique-versailles.cef.fr/La-veritable-histoire-de-Noe
"Le Seigneur vit que la méchanceté de l’homme se multipliait sur la terre : à longueur de journée, son cœur n’était
porté qu’à concevoir le mal, et le SEIGNEUR se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre. Il s’en affligea et dit : « J’
effacerai de la surface du sol l’homme que j’ai créé, homme, bestiaux, petites bêtes et même les oiseaux du ciel, car je
me repens de les avoir faits ». Mais Noé trouva grâce aux yeux du SEIGNEUR.
Voici la famille de Noé : Noé, homme juste, fut intègre au milieu des générations de son temps. Il suivit les voies de
Dieu, il engendra trois fils : Sem, Cham et Japhet. La terre s’était corrompue devant Dieu et s’était remplie de
violence.
Dieu regarda la terre et la vit corrompue, car toute chair avait perverti sa conduite sur la terre. Dieu dit à Noé : «
Pour moi la fin de toute chair est arrivée ! Car à cause des hommes la terre est remplie de violence, et je vais les
détruire avec la terre.
Fais-toi une arche de bois résineux. Tu feras l’arche avec des cases. Tu l’enduiras de bitume à l’intérieur et à l’
extérieur. Cette arche, tu la feras longue de 300 coudées, large de 50 et haute de 30. Tu feras à l’arche un toit à
pignon que tu fixeras à une coudée au-dessus d’elle. Tu mettras l’entrée de l’arche sur le côté, puis tu lui feras un
étage inférieur, un second et un 3ème.
Moi, je vais faire venir le Déluge c’est-à-dire les eaux sur la terre, pour détruire sous les cieux toute créature animée
de vie ; tout ce qui est sur terre expirera. J’établirai mon alliance avec toi.
Entre dans l’arche, toi, et avec toi, tes fils, ta femme, et les femmes de tes fils. De tout être vivant, de toute chair, tu
introduiras un couple dans l’arche pour les faire survivre avec toi ; qu’il y ait un mâle et une femelle ! De chaque
espèce d’oiseaux, de chaque espèce de bestiaux, de chaque espèce de petites bêtes du sol, un couple de chaque
espèce viendra à toi pour survivre. Et toi, prends de tout ce qui se mange et fais-en pour toi une réserve ; ce sera ta
nourriture et la leur ».
C’est ce que fit Noé ; il fit exactement ce que Dieu lui avait prescrit.
Chapitre 7
Le Seigneur dit à Noé : « Entre dans l’arche, toi et toute ta maison, car tu es le seul juste que je vois en cette
génération. Tu prendras sept couples de tout animal pur, un mâle et sa femelle et d’un animal impur un couple, un
mâle et sa femelle ainsi que des oiseaux du ciel, septcouples, mâle et femelle, pour en perpétuer la race sur toute la
surface de la terre. Car dans sept jours, je vais faire pleuvoir sur la terre pendant 40 jours et 40 nuits, j’effacerai de
la surface du sol tous les êtres que j’ai faits ».
Noé se conforma à tout ce que le SEIGNEUR lui avait prescrit. Noé était âgé de 600 ans quand eut lieu le Déluge c’
est-à-dire les eaux sur la terre.
A cause des eaux du Déluge, Noé entra dans l’arche et avec lui ses fils, sa femme et les femmes de ses fils. Des
animaux purs et des animaux impurs, des oiseaux et de tout ce qui remue sur le sol, couple par couple, mâle et
femelle vinrent à Noé dans l’arche comme Dieu l’avait prescrit à Noé. Sept jours passèrent et les eaux du Déluge
submergèrent la terre.
En l’an 600 de la vie de Noé, au 2ème mois, au 17ème jour du mois, ce jour-là tous les réservoirs du grand Abîme
furent rompus et les ouvertures du ciel furent béantes. La pluie se déversa sur la terre pendant 40 jours et 40 nuits.
En ce même jour, Noé entra dans l’arche avec ses fils, Sem, Cham et Japhet, et avec eux, la femme de Noé et les trois
femmes de ses fils ainsi que toutes les espèces de bêtes, toutes les espèces de bestiaux, toutes les espèces de petites
bêtes qui remuent sur la terre, toutes les espèces d’oiseaux, tout volatile, toute bête ailée. Ils vinrent à Noé dans l’
arche, couple par couple, de toute créature animée de vie. C’étaient un mâle et une femelle de toute chair qui
entraient. Ils entrèrent comme Dieu l’avait prescrit à Noé. Le Seigneur ferma la porte sur lui.
Le Déluge eut lieu sur la terre pendant 40 jours. Les eaux grossirent et soulevèrent l’arche qui s’éleva au-dessus de
la terre. Les eaux furent en crue, formèrent une masse énorme sur la terre, et l’arche dériva à la surface des eaux. La
crue des eaux devint de plus en plus forte sur la terre et, sous toute l’étendue des cieux, toutes les montagnes les
plus élevées furent recouvertes par une hauteur de 15 coudées. Avec la crue des eaux qui recouvrirent les
montagnes, expira toute chair qui remuait sur la terre, oiseaux, bestiaux, bêtes sauvages, toutes les bestioles qui
grouillaient sur la terre, et tout homme.
Tous ceux qui respiraient l’air par une haleine de vie, tous ceux qui vivaient sur la terre ferme moururent. Ainsi le
Seigneur effaça tous les êtres de la surface du sol, hommes, bestiaux, petites bêtes, et même les oiseaux du ciel. Ils
furent effacés, il ne resta que Noé et ceux qui étaient avec lui dans l’arche.
La crue des eaux dura 150 jours sur la terre.
Chapitre 8
Dieu se souvint de Noé, de toutes les bêtes et de tous les bestiaux qui étaient avec lui dans l’arche ; il fit alors passer
un souffle sur la terre et les eaux se calmèrent. Les réservoirs de l’Abîme se fermèrent ainsi que les ouvertures du
ciel.
La pluie fut retenue au ciel et les eaux se retirèrent de la terre par un flux et un reflux. Au bout de 150 jours les eaux
diminuèrent et, au 7ème mois, le 17ème jour du mois, l’arche reposa sur le mont Ararat. Les eaux continuèrent à
diminuer jusqu’au 10ème mois ; le 10ème mois, au 1er jour, les cimes des montagnes apparurent.
Or au bout de 40 jours, Noé ouvrit la fenêtre de l’arche qu’il avait faite. Il lâcha le corbeau qui s’envola, allant et
revenant, jusqu’à ce que les eaux découvrent la terre ferme. Puis il lâcha la colombe pour voir si les eaux avaient
baissé sur la surface du sol. Mais la colombe ne trouva pas où poser la patte ; elle revint à lui vers l’arche car les eaux
couvraient toute la surface de la terre. Il tendit la main et la prit pour la faire rentrer dans l’arche.
Il attendit encore sept autres jours et lâcha à nouveau la colombe hors de l’arche. Sur le soir elle revint à lui, et voilà
qu’elle avait au bec un frais rameau d’olivier ! Noé sut ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre. Il attendit
encore sept autres jours et lâcha la colombe qui ne revint plus vers lui.
Or, en l’an 601, au 1er jour du 1er mois, les eaux découvrirent la terre ferme. Noé retira le toit de l’arche et vit alors
que la surface du sol était ferme. Au 2ème mois, le 27ème jour du mois, la terre était sèche.
Dieu dit à Noé : « Sors de l’arche, toi, ta femme, tes fils et les femmes de tes fils avec toi. Toutes les bêtes qui sont
avec toi, de tout ce qui est chair en fait d’oiseaux, bestiaux, toutes les petites bêtes qui remuent sur la terre, fais-les
sortir avec toi et qu’ils grouillent sur la terre, qu’ils soient féconds et prolifiques sur la terre ».
Noé sortit, et avec lui ses fils, sa femme et les femmes de ses fils ; toutes les bêtes, toutes les petites bêtes, tous les
oiseaux et tout ce qui remue sur la terre sortirent de l’arche par familles. Noé éleva un autel pour le Seigneur. Il prit
de tout bétail pur, de tout oiseau pur et il offrit des holocaustes sur l’autel.
Le Seigneur respira le parfum apaisant et se dit en lui-même : « Je ne maudirai plus jamais le sol à cause de l’homme.
Certes, le cœur de l’homme est porté au mal dès sa jeunesse, mais plus jamais je ne frapperai tous les vivants comme
je l’ai fait. Tant que la terre durera, semailles et moissons, froid et chaleur, été et hiver, jour et nuit jamais ne
cesseront ».

Ainsi donc, c'est la deuxième chance qui se joue après Noé
et l'humanité d'une partie de la terre se reconstruit
à partir de cet événement .
IL est probable que l'humanité de cette époque -là
n'avait pas les mêmes moyens de communication qu'aujourd'hui
et que internet et la radio n'existait pas.
Mais il exitait très certainement autre chose.

Les faits relatés sont vécus et racontés sous le regard
d'une partie de l'humanité vivant sur le globe terrestre .
Ce qui est intéressant, c'est de constater que les scientifiques
sont de plus en plus affirmatifs quant au fait qu'une sorte de déluge
aurait vraiment eu lieu en ces temps reculés de notre histoire humaine:

Atlantide a écrit:
http://atlantides.free.fr/deluge.htm
DELUGE & ATLANTIDE
"Toutes les mythologies connaissent des mythes de catastrophes cosmiques qui racontent comment le monde a été
détruit et l'humanité anéantie à l'exception notoire d'un couple "élu" (ou de quelques survivants chanceux).
Si ces destructions sont très souvent liées au feu (à la foudre, aux chutes de boules de feu...), une tradition presque
universelle rapporte que la destruction (la plus dévastatrice) a eu lieu par un déluge d'eau.
De nombreux mythes rattachent le Déluge à une "faute" commise par l'homme (ce qui a entraîné la colère d'un être
divin) mais on trouve aussi des mythes qui relatent que cette destruction découle simplement du "bon vouloir" de
l'être suprême... En tout état de cause l'humanité "s'en sort" et écrit à nouveau une nouvelle page de son épopée.
Mais l'universalité de ce mythe ne peut que nous conduire à nous demander quelle cause réelle a pu occasionner une
telle unanimité.
Du strict point de vue scientifique, l'historicité du Déluge a longtemps été niée. Actuellement, un grand nombre de
savants de toutes disciplines envisagent sérieusement que la dernière transgression (l'ennoyage des plates-formes
continentales à la suite des déglaciations), la transgression flandrienne (environ 12000-4000 BP) consécutive à la
glaciation würmienne , pourrait être en connexion avec ces mythes.
Et il est vrai que cet épisode géologique a entraîné une augmentation du niveau de la mer... Mais de 100 mètres
environ sur une durée de .... 10.000 ans! (Certaines estimations sont de 130 m sur 8.000 ans) Soit, en gros, 2 mètres
par siècle ou encore pour se rapprocher plus de la durée de vie humaine de UN METRE TOUS LES CINQUANTE
ANS!....
Personne ne peut raisonnablement affirmer qu'une telle élévation du niveau de la mer (2 cm par an!!! même si
localement on a pu avoir une élévation de quelques dizaines de cm par an à certaines périodes) peut être assimilée à
ce que toutes les traditions, d'un bout à l'autre de la planète, décrivent comme un événement ayant été brutal,
rapide, limité dans le temps, excessivement destructeur, etc.
Alors, même si cette explication est parfaitement valable pour expliquer les traces d'habitats préhistoriques
actuellement sous la mer, il va bien falloir trouver autre chose pour "élucider" le mystère du Déluge...
Depuis de nombreuses années les conséquences de la chute d'un astéroïde ou d'un fragment de comète dans l'océan
ont été modélisées et un consensus s'est établi dans la communauté scientifique autour des effets possibles dans cette
hypothèse (Les scientifiques veulent bien disserter sur les conséquences d'un impact, veulent bien admettre que "en
théorie" un impact est possible, mais restent très réticents à en considérer l'existence... En gros: pas de cratère, pas
d'impact!... Et même avec un cratère la réticence est de mise: l'impact météoritique pour expliquer la disparition des
dinosaures, le fameux cratère de Chicxulub, ne fait pas encore une totale unanimité dans les milieux scientifiques...).
Dans le cas d'un impact océanique très au large (sans cratère donc...), le phénomène le plus évident serait de
gigantesques tsunamis. Un tsunami (le mot est à préférer à raz-de-marée car le phénomène en question n'a rien à voir
évidemment avec la marée...) peut se déplacer en pleine mer à des allures pouvant aller jusqu'à 700 km/h. En
atteignant les côtes, et donc des fonds moins élevés, il ralentit et c'est là que, paradoxalement, le danger commence!
En effet, tout se passe alors pour les vagues comme pour les voitures sur l'autoroute lors d'un ralentissement: le front
(rapide) des vagues rattrapant l'avant (ralenti). Sur autoroute c'est le carambolage. Sur la côte, on observe une
compression qui va entraîner une élévation considérable des vagues déferlantes. Le facteur de compression peut
facilement atteindre 40! Ainsi un simple train de vagues d'une hauteur de 1 m en mer se transformera en une série de
vagues tueuses d'une hauteur de 40 m.! C'est environ la hauteur d'un immeuble de 12 étages, autant dire que bien
peu de choses risquent d'être encore debout après le passage de la première vague, alors à la dixième...
Et quand on pense que les deux-tiers de la surface terrestre sont constitués d'océans, on peut également penser que
c'est ce type d'impact qui a le plus de "chance" ( ? ) d'arriver.
Et plutôt deux fois qu'une! Avec à chaque fois les mêmes conséquences bien sûr! Ce qui fait que parler de Déluge au
singulier est très certainement faux et que l'on devrait parler de déluges périodiques. Mais le "prêtre de Saïs" dont
Critias nous entretient, le savait parfaitement...
Il semble toutefois que dans de nombreuses traditions on ait gardé le souvenir d'un déluge plus important que les
autres et on peut supposer que c'est celui-ci qui est responsable de la destruction de l'Atlantide. De l'Atlantide, entre
autres, devrait-on écrire car c'est évidemment à une destruction massive que l'on doit s'attendre dans ce cas de
figure. D'autant plus massive qu'autrefois comme aujourd'hui les zones les plus densément peuplées se trouvent...
près des côtes et sont même le plus souvent des ports, lieux d'échange, zones commerciales actives et vivantes.
"


Chacun est libre de croire ce qu'il veut sur toutes ces informations,
mais d'une manière ou d'une autre, vraies ou non,
elles ne changent en rien le fait indéniable de l'existence de Dieu
tout puissant créateur du ciel et de la terre
et de tous les univers connus et inconnus, visibles et invisibles.

Les livres "sacrés" sont des témoignages d'humains,
une source d'informations pouvant mener à mieux connaître
et comprendre l'histoire de l'humanité ainsi que le Dieu
qui nous a créés.

Évidemment il faut lire cela avec discernement
mais c'est indénialblement à mon sens d'une grande richesse.
Ce qui est certain c'est que Dieu n'impose de force à personne
ces lectures et qu'elles ne sont en aucun cas obligatoire
à sa connaissance. Des personnes illettrées peuvent connaître
mieux Dieu que de grands érudits, il en dépendra toujours
du coeur de chacun.

Dieu se fait toujours connaître de l'intérieur
pour nous expliquer les choses de l'extérieur
qu'il utilise selon son bon vouloir en nous les proposant
comme une aide et non comme une entrave.
L' important demeure et demeurera toujours
la relation intime que nous développons personnellement
avec notre créateur Dieu et il en est ainsi pour chacun de nous.

Tous les outils sont mis à notre disposition pour cela,
à chacun de s'en servir à bon escient . Wink

Que Dieu nous bénisse et nous garde dans l'amour
de son fils bien-aimé Jésus-Christ et de sa mère Marie




Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
 
Atlantide et déluge Biblique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire de la ''luge'' dans la forêt pluviale à Ocho Rios (Jamaïque)
» LUGE EN BOIS a vendre
» Tractage de luge ou ski-joring
» LUGE EN BOIS
» luge à foin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Végétalien-Végane :: Partages et discussions :: Spiritualité, témoignages et partages-
Sauter vers: