Forum Végétalien-Végane

Groupe de discussions sur l'alimentation végétalienne et la philosophie végane
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les plaisirs de l'ascèse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les plaisirs de l'ascèse   Mer 5 Mai - 23:26

Les plaisirs de l’ascèse
Danielle Rapoport
_______________________________________________________
Être adepte du végétarisme ou de la macrobiotique, ce n’ est pas seulement se priver
de certains aliments que l’ on perçoit médicalement comme mauvais. C’ est, plus
encore qu’ une ascèse, un système philosophique et quasi religieux, une métaphysique.

Suite: http://www.lemangeur-ocha.com/fileadmin/contenusocha/08-plaisirs_de_l_ascese.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Jeu 6 Mai - 17:40

Bonjour


Après lecture du lien proposé,
je trouve cela bien dans l'ensemble
parceque cela incite à éliminer les cadavres de l'assiette des gens,
mais trop contraignant au sujet du yin yang.
je n'adhère pas spécialement à cette classification des aliments
car cela m'apparaît être basé sur des croyances qui divisent
et compliquent la vie des gens plutôt que de la simplifier.
Personnellement je mange "intuitivement"
selon mes règles personnelles.

De plus je déplore le paragraphe suivant :

Citation :
Le poisson a meilleure presse. Il est à mi-chemin entre le végétal et
l’ animal, et cette alternative lui donne un statut d’ aliment protéinique
tout à fait acceptable, du moins pour les macrobiotes. Il est trop
éloigné de l’ homme par son milieu aquatique pour que sa

consommation se teinte d’ anthropophagie.

http://www.lemangeur-ocha.com/fileadmin/contenusocha/08-plaisirs_de_l_ascese.pdf

Dommage


Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Jeu 6 Mai - 18:04

Ca n'a rien de compliqué la théorie du yin et du yang!
C'est la première approche qui fait paraitre ça compliqué, car, au départ, il faut bien l'intégrer intellectuellement, si on ne connait pas, mais le but est que cette classification, qui est la logique de l'univers devienne intuitive afin de ne plus avoir besoin de son mental pour s'en servir.
Alors, il n'y a que la pratique qui est la meilleure des expériences, car lorsqu'on fait un peu l'efort de se pencher du coté de la macrobiotique, de l'intégrer, on constate ses bienfaits et retourner au simple végétarisme ou végétalisme devient un recul, une erreur, meme, car pour ma part et d'aprés mon expérience, et celles de beaucoup de végétal(r)iens, ne manger aucun produits animaux, sans se servir des spécifiques macrobiotiques est voué à des problémes de carences et autres difficultés et donc à un certain écuec
La macrobiotique est d'utilité publique est il est vraiment dommage de ne pas mieux la connaitre et la difuser en France, car elle aiderait encore comme elle a a aidé un trés grand nombre de personnes, partout dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Jeu 6 Mai - 19:34

Tu vas me trouver titilleuse Mat,
mais voici encore un bout de phrase qui m'agace:

Citation :
mais le but est que cette classification, qui est la logique de l'univers

Pendant des siècles des hommes ont parlé au nom de Dieu,
faisant gober tout et n'importe quoi à la population,
ici, c'est la grande sacro-sacré logique de l'univers qui parle,
Excuse-moi Mat, mais permet-moi juste de douter de cette affirmation.

De plus, ce n'est que mon humble petit avis,
mais je trouve que tu passes trop sous silence cette partie :

Citation :

Le poisson a meilleure presse. Il est à mi-chemin entre le végétal et
l’ animal, et cette alternative lui donne un statut d’ aliment protéinique
tout à fait acceptable, du moins pour les macrobiotes. Il est trop
éloigné de l’ homme par son milieu aquatique pour que sa

consommation se teinte d’ anthropophagie.

http://www.lemangeur-ocha.com/fileadmin/contenusocha/08-plaisirs_de_l_ascese.pdf



Et puis quand tu dis que :

mat a écrit:
on constate ses bienfaits et retourner au simple végétarisme ou végétalisme devient un recul, une erreur, meme

Si tu utilises cette méthode,
et que tu es déjà végétalien ou vegan,
tu en ressents les bienfaits et c'est tant mieux.

Quant à moi, depuis déjà 15 ans végétarienne,
et plus de 5 ans, vegétalienne et vegan le plus possible,
je ne ressents juste pas le besoin
de passer par la macrobiotique car cela m'emmènerait
à entrer dans une intelluctualisation qui m'est inutile.
C'est moi qui aurait ll'impression d'une régression,
d'un retour en arrière.
Peut-être que la macrobiotique
a un caractère plus adapté au personnes
à tendance plutôt yang justement,
et pas assez intuitif ,
qui est plus à mon goût Yin

Mais plusieurs chemins mènent à Rome n'est-ce pas!


Bonne journée

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Jeu 6 Mai - 20:07

Sincérement, et en toute amitié, je te préconise de lire quelques ouvrages, par exemple ceux de Michio Kushi ou de Georges Oshawa, afin de mieux comprendre et de mieux connaitre la macrobiotique, car ça ne sert pas à grand chose de discuter d'un sujet lorsqu'on ne le connait pas bien du tout, comme il me parait que c'est ton cas, au sujet de la maxcrobiotique.
Il faut l'étudier pour la juger car ce sont ceux qui l'ont discréditée d'un revers de manches, sans connaitre, qui ont fait que cele ci soit réservée aux nantis du show_bizness, aux miliardaires de tous poils, ou à ceux et celles qui ont eus la chance de rencontrer, comme pour ma part, un maitre dans ce domaine, et c'est vraiment dommage.
La logique universelle, le yin et le yang n'ont rien de religieux ou de dogmatique, bien au contraire car ce n'est que du bon sens, rien de plus.
N'y a t-il pas un coté positif et un négatif, partout, dans tout? Un plein suivit ou accompagné d'un vide, un moins et un plus, un masculin et un féminin, etc, etc...
Donc la logique du yin et du yang est bien une réalité qui n'a pas besoin de dogme pour etre, pour exister car elle est évidente.
Pour le poisson, c'est tout pareil, alors visite ce site et, peut-etre comprendras tu mieux le pourquoi de cette réflexion.
http://www.lamacrobiotique.com/
La plupart, pour ne pas dire la totalité, car je ne veux pas m'exprimer à leur place de ceux et celles qui pratiquent la macrobiotique sont végétaliens, alors ça ne te pose pas question par rapport au poisson?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Jeu 6 Mai - 22:27

Salut ! Smile

Bon, moi je n'y connais rien en macrobiotique, donc je ne vais pas trop la ramener là dessus. J'ai jeté un coup d'oeil sur le dernier liens de Mat parce que l'histoire du poisson je la trouve aussi un peu étrange. Je n'ai pas trouvé la réponse.

Un jour, j'ai péché (mon père ! lol et pas qu'un jour ! Arg), c'était une vraie boucherie pour moi. J'admet que la pêche m'a traumatisé. J'ai aimé l'activité pour son côté "stratégique" / "Cérébrale" mais quand j'ai vu ce que c'était prendre un poisson, lui retirer l'hameçon, et le voir "s'étouffer" à l'air libre ... je l'ai trouvé bien plus proche de moi que ce que je pensais !

Bref ... c'était mon témoignage de pécheur.

Pour en revenir à la macrobiotique, pourquoi pas, moi j'ai rien contre, mais j'admet ne pas trop savoir ce que ça m'apporte. C'est là où je bloque. J'ai écouté un intervenant sur RIM qui était spécialiste là dedans. Effectivement, ça semble interressant, mais ce que je ne pige pas, c'est comment savoir, dans l'état actuel où je suis, si j'ai besoin de Yin ou de Yang ?

Car au final, c'est bien la réponse à cette question qui semble le plus important ! Et là, je ne sais pas. Je me rend bien compte quand je marche du moment ou je perd l'equilibre. Mais à part ça ...

Par contre, autant en macrobiotique je n'y connais rien, autant en loie universelles je n'y connais rien non plus, mais un peu moins ! lol

En lisant le site, j'ai trouvé que le Yin / Yang c'était un peu comme la Voie du Milieu, faut être vigilant.

Je m'explique : mon truc, à moi, c'est la physique.
Tout les domaines de la physique, le monde tel qu'il fonctionne.

Je part d'un axiome qui dit que tout ce qui est valable en physique est valable partout, y compris au niveau spirituel, intellectuel. Comprendre la physique, c'est comprendre, par analogie, le reste.

Ceci ne veut pas dire qui la physique est supérieure au reste, ceci veut dire que je suis adapté a une facette de la réalité, qui, étant soumise au même loies que le reste, me permet d'accéder à la totalité. C'est mon axiome, mon dogme.

J'ai vu l'exemple de la pile au sujet du Yin / Yang.
Une pile à un plus, et un moins. ok.

Par contre, ce que je note, c'est qu'il n'est pas question de relativité.
C'est pourquoi, pour moi, Yin / Yang, Voie du milieu, même combat.

J'entend beaucoup parlé de la voie du milieu au sens stricte. De même, en lisant le site (vite fait je l'admet), j'ai retrouvé une approche similaire du Yin / Yang, une vision stricte.

Et pour revenir à la loie de l'univers, ce que j'ai remarqué, du point de vu physique, c'est que :

"L'énérgie s'écoule toujours du potentiel le plus haut vers le potentiel le plus bas".

On peut appeler ça aussi la loie du moindre effort ! Smile

Apparement, c'est valable partout, et universellement.

L'idée importante ici, c'est le potentiel.
Or, un potentiel est toujours relatif à quelque chose.

Ainsi, la Voie du milieu de Bouddha, est en fait la loie de l'harmonie, de l'accord. Milieu n'est pas spécialement un bon therme. La corde de bouddha ne sonne que lorsque se tension est adaptée à sa nature !

En physique on appel ça la résonnance propre. Tout les matériaux sont doté d'une résonnance propre à eux même.

Si nous sommes la corde, on se rend bien compte que "cette voie du milieu" n'a en fait rien à voir avec le milieu. C'est bien plus puissant et plus subtile que ça.

Par rapport au Yin / Yang, c'est la même chose.

Le froid, Yin, le chaud Yang. Mais si je reprend ma physique, la notion de froid et de chaud ne peuvent se faire qu'à cause du référenciel ! Même chose pour la pile !

Pour une pile A de 1.5V
La borne - de la pile est à un potentiel 0.
La borne + de la pile est à un potentiel +1.5V

Du coup, la borne - est yin, et la + yang.

Si je prend une seconde pile B de 9V.
La borne - de la pile est à un potentiel 0.
La borne + de la pile est à un potentiel + 9V

On se rend compte dans ce cas que la borne + au départ Yang, de ma pile de 1.5V devient un pole Yin par rapport à ma pile de 9V !

Pire que ça ! Si je mettais ces deux piles cul à cul (jointe par la borne -) non seulement le + de la pile 1.5 serait Yin par rapport à la pile 9V, mais en plus, la NATURE de la pile pourrait carrement changer puisque d'un générateur, elle pourrait devenir une charge ! (C'est à dire qu'elle consommerait l'energie plutôt que de la resituer !)

Du coup, ça met le Yin / Yang dans une perspective toute à fait nouvelle !

La Lune est Yin par rapport au Soleil, mais peut-être Yang par rapport à autre chose.

Le référenciel devient hyper important.
Je pense que ceci est valable pour absoluement tout, partout dans l'univers.

Par exemple, entre un prof et son eleve. L'information s'écoule du potentiel le plus haut au potentiel le plus bas : Du prof vers l'eleve.

Le prof à un certain potentiel, il peut aller chercher son information auprés d'un autre prof, pour le coup, sa nature changera instantanement, comme la pile, et de "générateur" il deviendra "charge". L'énérgie s'écoulant cette fois ci vers lui.

C'est juste ce que je voulais ajouter.

Par contre, je ne sais toujours pas comment savoir si notre nature est Yin ou Yang.

Excellente Journée à tous ! Smile

Ulrick


Dernière édition par Ulrick le Ven 7 Mai - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Ven 7 Mai - 0:00

Ulrick et NatureELLE, je voudrais vous dire, mais je pense et j'éspère que vous vous en doutiez que je suis tout à fait d'accord avec vous sur la boucherie qu'est la peche, et que je ressent la soufrance d'un poisson autant que celle de la vache à l'abattoir, sans aucune différence.
Ce que je désirais seulement souligné, c'est qu'il serait dommage de jeter la macrobiotique à la poubelle, uniquement en se basant sur une phrase qu'un de ses adeptes a prononçé, car ce serait trés dommageable pour cette philosophie dont l'étude du yin et du yang est une lampe d'Aladin, un phare comme aime le dire Hervé Charmion sur RIM, lors de ses passages et que cette connaissance peut apporter beaucoup à bon nombre de végétariens et végétaliens.
Je suis moi aussi allé à la peche, étant enfant, avec mon pére, et lorsque j'ai ouvert ma bouche pour dire que ce poisson devait souffrir et que c'était vraiment inhumain de le laisser comme ça, sur l'herbe a gigoter, en train de s'étouffer, à 7 ou 8 ans, je vous laisse imaginer la tete de mon père, d'origine manouche trés maculin sans etre macho.
Mais comme mes parents avaient l'habitude de mes reflexions et ressentis pas trés communs, ils ont mis cette reflexion sur le compte de mon hypersensibilité évidente pour eux et sont restés étonnés, en me laisant avec mes questions et mes interrogations.
Voilà, c'était juste pour mettre ce point là au clair et qu'il n'y ait pas de confusion des genres.
Je répondrais plus tard, lorsque j'aurais un peu plus de temps à propos de la macrobiotique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Ven 7 Mai - 0:18

Surtout pour savoir comment connaître notre état à l'instant T.

Par exemple, là, tout de suite, je suis quoi ?

A bientôt,

Ulrick
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Ven 7 Mai - 14:09

En premier lieu différencier la constitution inaltérable ( héritage des parents: taille, sexe, ossature, pointure des pieds, etc.
et la condition changeante et instable dépendante a 75% de l’alimentation et 25 % de l’environnement.


Voila quelques critères extrêmes pour mieux comprendre, mais il y a également toutes les conditions intermédiaires.


Utiliser l´auto-diagnostic chaque jour le matin au réveil.


Observer les points suivants : Condition du réveil – état d’esprit – gencives – aspect de la langue – nombre de cheveux perdus – blanc de l’oeil – sanpaku – selles – douleur – migraine – boutons – taches, etc.


Exemples de symptômes physiques et psychiques reflétant une condition :



Yin ou Yang


Couleur épiderme : rouge à violet Couleur épiderme : blanc à jaune à brun
Oeil : Sampaku inférieur Oeil : Sampaku supérieur
Calvitie frontale Calvitie arrière ou total
Cheveux perdus + 20 Cheveux perdus – de 10
Mal de tête frontal Mal de tête occipital
Yeux et pupille dilatés Yeux et pupilles contractés
Yeux rouges larmoyants Yeux gris secs
Nez rouge et gonflé Nez blanc ou brun et dur
Joues pomme rouge Joues pomme ridées
Lèvre rouge vif pulpeuse Lèvre mince sèche blanchâtre
Gencive saignante Gencive blanche rétractée
Langue : bleu, violette Langue : blanche, jaune
Miction : + de 5 par jour Miction : — de 3 à 4 par jour
Selles = Diarrhée Selles = Constipation
Dépressif Agressif
Craintif Aventureux
Passif Impatient
Réveil difficile Réveil alerte
Trainer sans but Sauter sur le travail
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Voila rapidement, mais pour une évaluation de santé c'est plus complexe, car il n'y a jamais de symptôme tout yin ou tout yang il faut moduler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Sam 8 Mai - 20:36

Bonjour

Petit intermède humoristique avant de continuer sur ce sujet de la Macro-biotique:

__________________________________________________________
Sur RIM, si ce n'est pas posté par les admin et modos,
c'est très mal vu et sujet déplacement, censure
voir: mise au silence, etc.





mais ici l'humour c'est permis pour tous et toutes,
et même souhaitable car:
"Qui ne rote , ni ne pète est voué à l'explosion"... Hi!Hi!Hi!


Alors moi aujourd'hui, j'ai plutôt l'air de ceci



C'est normal vous croyez ... lol



________________________________________________________




Fin de l'intermède


_________________________________________________________


Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Sam 8 Mai - 21:44

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Dim 9 Mai - 14:12

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   Lun 10 Mai - 17:23

Merci pour cet interressant lien Mat:

Il y est écrit :

"L'addiction à tel ou tel aliment provoquera tôt ou tard un déséquilibre,
qui pourra ensuite dégénérer en une maladie."

On peut voir qu'ici en occident, la dégénérescence
est déjà très avancée car la maladie
semble devenue la norme et ce dès le plus jeune âge.


Je vois quand même une incohérence quant à leur recette de :

Porridge taoiste aux flocons d'avoine :
fait avec du sucre, miel, yahourt et thé noir ...

Enfin voili voilou

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les plaisirs de l'ascèse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plaisirs de l'ascèse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un oiseau profite des plaisirs de l’hiver
» cure de jus de noni
» plaisir d'automne
» Nos chers vieux chevaux!
» Snoopy, croisé caniche noir de 1 an

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Végétalien-Végane :: Partages et discussions :: Sur le chemin Vegan-
Sauter vers: