Forum Végétalien-Végane

Groupe de discussions sur l'alimentation végétalienne et la philosophie végane
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les forçats de la volaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les forçats de la volaille   Sam 22 Mai - 12:54

Les forçats de la volaille
Par Agnès Rousseaux (12 mai 2010)

Le groupe Doux, leader européen de la volaille sous plastique, porte bien mal son nom. Accidents du travail à répétition, refus d’adapter les postes pénibles, non paiement des temps de pause, intimidations, répression syndicale… Tel est le quotidien de nombreux ouvriers qui travaillent pour le groupe agroalimentaire. Une poignée d’entre eux tente de résister.

http://www.bastamag.net/article1027.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les forçats de la volaille   Sam 22 Mai - 17:09

Ces gens qui font ce travail, c'est ahurissant.
Mais comment est-ce qu'un être dit humain
peut en arriver à faire ça à des animaux
et ne pas se rendre compte de sa bêtise?

Citation :
« Aux conditions de travail difficiles s’ajoute le manque de considération voire de respect envers les salariés », constate la Commission départementale de contrôle de la médecine du travail, dont font partie syndicats et organisations patronales. En février 2010, le médecin du travail du site de Quimper observe une « majoration très nette des indicateurs de souffrance au travail tous secteurs confondus ». Des salariés de plus en plus nombreux demandent spontanément une consultation. Ils sont souvent en situation de souffrance ou de conflits, victimes de problèmes médicaux dont la nature « relevait pour plusieurs de l’urgence psychiatrique » !



C'est épouvantable, ils récoltent ce qu'ils sèment .



affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les forçats de la volaille   Sam 22 Mai - 20:18

Bonjour,

Effectivement, je pense qu'ils pourraient avoir des sales de massages, autant de félicitations, et un salaire exorbitant, je crois que bon grès, mal grès, manipuler des cadavres après les avoir abattue doit de toute manière tapé sur le système à un moment donné où à un autre.

Quand au reste, quand on se fait du pognon en abattant des centaines de milliers d'animaux pour les foutres sous plastique, faut pas s'étonner qu'on se foute royalement des gens qui accomplissent la besogne et qui ne valent guère mieux que les poulets qu'ils abattent.

bref ...

Excellente Journée,

Ulrick
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les forçats de la volaille   Mar 25 Mai - 13:07

Il y a bien des années, lorsque je cherchais un travail, l'ANPE m'a proposée d'aller travailler dans un abatoir pour couper, à la chaine, des tetes de poulets, que j'ai refusé en pronant que j'étais végétarien et qu'il m'était donc imposible de faire ce travail.
La persone de l'ANPE m'a répondue que ce n'était pas une raison valable pour refuser ce travail et que je risquais de perdre mes droits et le peu que je touchais chaque mois si je refusais cette offre.
J'ai du prendre un rendez-vous avec le responsable de l'Agence qui ne comprenait pas mon choix et ma réaction, dans ma situation sociale et financiére, alors qu'il me tendait une bouée de sauvetage.
Malgré ses intimidations de me sucrer mes assedic, suite à ce refus, je n'ai pas accepter et je n'ai rien perdu de mes quelques francs par mois..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les forçats de la volaille   Mar 25 Mai - 17:36


Bonjour

Merci mat pour ce témoignage.
Voici un bel exemple qui atteste du bien fondé
de toujours suivre son coeur et son intuition.


Suivre son intuition

" Avoir en tête que je peux mourir bientôt est ce que j'ai découvert de plus efficace pour m'aider à prendre des décisions importantes. Parce que presque tout - tout ce que l'on attend de l'extérieur, nos vanités et nos fiertés, nos peurs de l'échec - s'efface devant la mort, ne laissant que l'essentiel. Se souvenir que la mort viendra un jour est la meilleure façon d'éviter le piège qui consiste à croire que l'on a quelque chose à perdre. On est déjà nu. Il n'y a aucune raison de ne pas suivre son cœur… Votre temps est limité, ne le gâchez pas en menant une existence qui n'est pas la vôtre. Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent à vivre en obéissant à la pensée d'autrui. Ne laissez pas le brouhaha extérieur étouffer votre voix intérieure. Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. L'un et l'autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire. " Dixit Steve Jobs, le fondateur et actuel patron d'Apple, qui s'en était fait remercié il y a quelques années. C'est un extrait du discours qu'il a prononcé devant les étudiants de Stanford en juin dernier. (Challenges, 22/09/05)



Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les forçats de la volaille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les forçats de la volaille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade dans le Berry le 6 décembre en forêt d'Allogny
» Balade en forêt des Seiglières (Isère)
» Comment on fait pour forçage Jacinthe à l'intérieur
» Expo orchidées à Saint-Leu la Forêt dans le 95
» Lyons la Forêt(27) le 7 juin 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Végétalien-Végane :: Partages et discussions :: Sur le chemin Vegan-
Sauter vers: